Introduction
«Cours et sauve ta vie!» m’avait crié Grimnir. Me retournant, j’avais alors vu le sol s’effondrer, laissant en lieu et place de l’ancienne gargote des Gueux un trou noir et béant qui semblait m’inviter à la mort.
Et je courus. A en perdre haleine, oubliant les ordres reçus de mon supérieur, laissant choir mes armes et mon lourd écu, je m’évadai de ce gouffre sans cesse grandissant, happant la cité blanche des rêves, la réduisant au néant.