Certains le savent peut-être déjà, mais l'Association française Murder2000, associée à la société à but lucratif 10storsion (toutes deux dirigée par Olivier Bourgeois), a déposé en juillet 2007 le terme "murder party" comme marque, sans en informer personne et évitant de ce fait un recours.

Aujourd'hui, ce même Olivier Bourgeois attaque en justice une autre Association de GNs, Carte Blanche, qui a usé de ce mot commun afin de présenter son prochain jeu, à but non lucratif, et lui réclame plusieurs milliers d'euros de dommages et intérêts.

La communauté des rôlistes de France s'unit pour combattre ce genre de pratiques détestables et la FéDéGN prépare un dossier avec l'avocat de Carte Blanche afin de, non seulement, les innocenter, mais également de casser ce dépôt parfaitement injuste d'un terme utilisé depuis les années 90 par tous les rôlistes.

Actuellement, sans plus de précisions, les Associations suisses devraient se méfier d'Olivier Bourgeois et éviter d'employer le terme "murder party" pour les prochains GNs. Nous ignorons en effet si ce dépôt se limite à la France ou englobe l'Europe.

Si vous possédez des documents officiels faisant mention de ce terme et datant d'avant juillet 2007, merci de les transmettre à la FéDéGN qui les intégrera à son dossier.

La page Facebook des opposants:
http://www.facebook.com/home.php#/group.php?gid=206064145461&ref=nf$

D'avance, merci à tous.
Maud Jenni