Je voudrais débattre des différents moyens de faire fondre les métaux (création d'arcs en acier, de pièces de ferronerie, de lames métalliques...). Plusieurs métaux m'intéressent:

  • L'aluminium qui fond à environ 650° C, celui-ci ne pose de problèmes que pour le moulage: en effet j'arrive bien à le fondre, mais la question est de canaliser le métal en fusion sans qu'il refroidisse, jusque dans le moule.
  • Le fer qui me pose réellement problème de par sa température de fusion (environ 1500° C). Je n'arrive qu'à le chauffer à blanc et à le rendre relativement maléable, mais pas plus.
  • Le cuivre enfin qui fond à un peu plus de 1000° C et qui me pose le même problème que pour l'aluminium.
  • Donc si vous avez des idée quant à la construction et à l'anatomie d'un four adéquat, ou la canalisation du métal fondu, répondez-moi!

    PS: Je souhaite rester dans une dimension historique et médiévale qui m'empèche d'utiliser des techniques trop modernes.