Sédentaires sur leur seule terre connue, Fahem, depuis la transformation du monde lors de Kel Suella, les Fémians et Fémianes ont découvert toutes les richesses matérielles et spirituelles de leur continent. Ils sont devenus maîtres dans l’art de la forge, de l’herboristerie, mais surtout du bois. Il y a maintenant 29 ans, le premier navire a vu le jour. Depuis, de plus en plus de bateaux se sont construits, car le peuple fémian, lassé de la monotonie de sa terre, a souhaité voyager et explorer les mers et océans, partir au loin, à l’aventure.

Il y a environ 4 ans, le Duc Garett du duché côtier de Yendaras a lancé une mission de reconnaissance des eaux de l’Est. Il a alors chargé un noble équipage de s’aventurer dans ces courants encore jamais explorés. Les marins ont alors emporté avec eux de grandes quantités de provisions, différents matériaux de réparation et de nombreux autres objets divers et variés pouvant leur servir durant le voyage. Armés de leur courage d’hommes de la mer, les aventuriers sont partis, acclamés par un peuple entier plein d’espoir de nouvelles découvertes.

Après des semaines de navigation, les réserves ont commencé à s’épuiser, et devant l’échec de la moindre nouveauté (mis à part quelques bancs de poissons inconnus et peu agréables à manger), le retour au continent a été sérieusement envisagé. C’est alors qu’un vent violent s’est levé et a gonflé les voiles avec une puissance encore jamais vue. L’équipage a tenté de faire demi-tour, car le bateau était entraîné dans la mauvaise direction, encore plus à l’Est. Mais la manoeuvre était impossible, car le vent soufflait bien trop intensément. Après quelques heures, le temps est redevenu calme, et les marins ont découvert avec grande émotion qu’ils pouvaient apercevoir une terre. Réjouis par cette vue, ils ont nommé l’île qu’il observaient “Horizon”.

Le navire a alors accosté, et tous les explorateurs en sont descendus. Ils ont rapidement commencé une exploration de la nouvelle terre, et y ont construit quelques cabanes pour y dormir à l’abri. Ils ont pris quelques semaines pour se remettre de leur long voyage et pour trouver le plus possible d’animaux étranges, de parfums nouveaux et de saveurs encore inconnues. Après leur repos, les aventuriers se sont divisés en deux groupes: l’un est resté sur Horizon pour apprendre à mieux connaître l’île, tandis que le second en est retourné au continent pour transmettre la découverte au Duc. L’équipage revenant est arrivé à Lens, capitale du duché de Yendaras, chargé de nombreux légumes, fruits et bois nouveaux. Le Duc fut ravi d’entendre cette bonne nouvelle et décida d’envoyer le plus somptueux et le plus grand des bâtiments jamais construit sur Horizon, afin d’y transporter des savants, des artisans, des magiciens et tant d’autres, pour découvrir un maximum de nouvelles denrées et matériaux.

La colonie d’Horizon a alors commencé. Le Comte Olun, noble fémian, a été nommé Maître de Colonie par le Duc Garett et a pris la direction de la mission. Petit à petit, des nouveaux bateaux sont arrivés sur l’île, emmenant avec eux des personnes de savoir, des marins, ou tout être désireux de découvrir une autre terre que Fahem et ayant trouvé une place dans un bateau.

Êtes-vous intéressé par cet événement?