GN ANNULE : Nous n'avons malheureusement pas reçu assez d'inscription pour poursuivre l'organisation de ce GN.

Assis sur un trône de nuage dont la forme se remodelait constamment, un "homme" d'apparence vénérable était en train de s'assoupir lorsqu'une voix, rocailleuse et gutturale résonnant de partout et de nulle par vint troubler sa quiétude.

- Alors mon vieil "ami"! Cela faisait longtemps que nous ne nous sommes pas entretenus ensemble.

Le vieil homme quelque peu surpris ce redressa sur son siège et d'un ton quelque peu exaspéré, il répondit d'une voix forte et claire empreinte de puissance.

- Et de quoi voudrais tu que l'on s'entretienne, mon vieil "ami"?! Je ne vois aucun sujet sur lequel nous pourrions avoir une conversation digne de ce nom. Nos armées "discutent" très bien entre elles. Et d'ailleurs il me semble que la tienne aurait quelque peine à s'exprimer!

La voix à nouveau résonna et l'on pouvait saisir une pointe de malice dans le ton des mots prononcés.

- Il y en a pourtant un sur lequel nous pourrions tomber d'accord: c'est d'ailleurs ce qui différencie tes protégés de tout le reste de ta création car tu leur a doté de la seule chose qui les rapproche de nous.
- Et qu'est donc cette chose? lança le vieil homme assis sur le trône, quelque peu surpris
- Le libre-Arbitre! Répondit la voix avec une assurance à toute épreuve.

J'aurai mieux fait d'en faire des bêtes, comme les autres… pensa alors le vieil homme.

- Alors parle je t'écoute vu que tu brûle d'envie de me faire savoir ce que tu veux me proposer.

La voix fit une pause comme si elle voulait ménager un effet de scène. Puis lentement en appuyant le ton:

- Une trêve.
- Une trêve! Tu désires donc te rendre? dit il surpris
- Non! mais en voici les conditions que je pense équitables; ce sera aux hommes de choisir la destinée du monde et aucun d'entre nous ne pourra agir à l'encontre de leurs volontés! Ajouta la voix, heureuse de son effet.
- C'est encore une de tes ruses afin d'échapper à la défaite.
- Peut-être, mais je pense que tout deux avons à y gagner car finalement tes "enfants", ceux à qui tu donna la Terre, ne devraient ils pas être maître de leur propre destinée? Moi j'ai mon royaume et toi le tien et tout deux nous pouvons sagement nous ignorer.

L'homme sur le trône réfléchit, il ne semblait pas persuadé de cette proposition et ne voulant pas perdre l'éternité sur le sujet, il se leva, prit une bonne inspiration et lâcha de sa voix la plus impérieuse.

- Je te ferais savoir ma réponse!
- Bien Père. Reprit la voix, on aurai presque deviné un sourire derrière les écho de cette voix torturée.

Attendant un instant que le silence revienne le vieil homme se rassit et du même ton qu'il avait clos cette conversation, il appelât.

- Gabriel!

En somme il s'agit d'une bataille entre les forces du bien et du mal et comme lieu de bataille un petit village bien anodin. Chaque camp cherchera à corrompre ou à sauver les humains avant le jugement dernier sans que ces dernier n'aille été touchés dans leur chair, seul leur esprit pourra être meurtri.

Mais aux confins du royaume terrestre bien au delà de la perception des hommes, la guerre céleste fait rages et anges comme démons tomberont par milliers…

Êtes-vous intéressé par cet événement?
4 membres sont sûr de venir: Dracuhob, Primus, isilnor, Dracolutin
2 membres hésitent: Drizzt, Krüste