Chasse à l’homme

Imaginez un instant un monde sans hommes. Un monde où seuls certains individus de sexe masculins ont survécu à un terrible virus qui a ravagé l’espèce humaine. Avant même d’aborder les problèmes sociaux que cela a causé, les pertes humaines en elles seules furent suffisantes pour ramener la civilisation à un état quasi inexistant. Et les luttes intestines (les femmes n’étant pas moins dénuées d’ambitions que les hommes avant elles) entre les survivantes finirent d’achever les restes pantelants de cette pauvre humanité,

Depuis maintenant 50 ans que le virus « Hippolyte » ravage la Terre, les humains sont revenus à un mode de vie tribal. La Nature a repris ses droits. Et dorénavant, le combat quotidien est de survivre. Les hommes sont devenus des denrées de grandes valeurs, mais rien de plus. Ils sont utilisés comme esclaves par les tribus de femmes qui vivent dans des territoires bien délimités. Les raids pour voler hommes, armes et vivres sont monnaies courantes. Une femme avec « son » homme marque ainsi sa richesse. Les cheffes des tribus peuvent en avoir jusqu’à trois ou quatre, en fonction de leur puissance.

Pour les hommes, eux, la vie n’est guère aisée. Ils vivent comme ils le peuvent dans les forêts, fuyant avec la même rapidité les griffes des bêtes sauvages, des femmes ou des autres hommes possiblement infectés par le fameux virus. Dans le cas où ils sont rattrapés par un des trois périls, le sort n’est guère enviable : La mort directe, ou l’esclavage jusqu’à ce que la mort arrive enfin... Face à ce choix, nombreux furent les hommes qui préférèrent mourir de la patte efficace d’un ours.

Et vous… Aurez-vous la force de survivre en ce monde ?

--------------

« Chasse à l’homme » est un GN qui se passe dans un univers post apocalyptique basé sur le roman de Robert Merle « Les hommes protégés ». A la différence près que cette fois, les conséquences du virus ont éradiqué une telle quantité d’humain que la civilisation s’est éteinte si bien que plus personne ne sait à quoi sert un parcomètre. Si ce n’est à être la masse sainte qui désigne la cheffe d’une tribu.

Le concept de ce GN est assez simple. Deux tribus de femmes sont en confrontation pour un « gisement » d’hommes. Le but des femmes sera donc d’avoir plus d’hommes à leur service que l’autre tribu à la fin du GN. Le but des hommes sera de survivre avec… Rien… Dans un environnement éminemment hostile. Inutile de préciser que même si ce GN se déroulera en été, il sera très éprouvant physiquement, surtout pour les hommes obligés de se cacher dans une forêt.

Bien sûr, une trame scénaristique est liée à chaque personnage, et une intrigue de fond complexe sera présente. Mais l’axe principal de ce GN est essentiellement l’ambiance. Les personnages seront très peaufinés sur le plan psychologique, et un gros travail sera demandé aux joueurs et surtout aux joueuses dans le domaine du roleplay. Car contrairement à d’autres GN où certains hommes fantasment d’être asservis par les femmes, là, ce ne sera absolument pas, mais pas du tout le cas. Ces dames devront donc être détestables, et ces messieurs réfractaires à toute servitude.

L’univers post apocalyptique permettra de fournir plusieurs éléments de jeux purement roleplay (Eh oui, le bâton de pouvoir sera réellement un parcomètre !) et aussi un défi pour les joueurs. Tous les hommes commenceront le GN avec un objet insolite. De plus, seuls certains se rappellent encore de ce qui est quoi, et à quoi cela sert.

Détails techniques :
-Ce GN est hautement expérimental, donc ne vous attendez pas au confort d’un GN en château. De plus, de par les exigences physiques élevées, seuls les individus majeurs seront acceptés.
-Une bonne condition physique est exigée, de même qu’une bonne humeur à toute épreuve.
-Les femmes devront monter leur camp, et ce matériel sera à fournir.
-Les couples sont fortement déconseillés, pour éviter un manque de roleplay dans la « tyrannie » qui s’est instaurée. Pas de favoritisme, tous au même rang, merci !
-La nourriture, en mode post-apo, sera à apprêter par vous-mêmes. Les éléments de base vous seront toutefois fournis en jeu. Ils seront eux aussi post-apo...
-Les joueurs peuvent déjà s'organiser par Clan ou laisser des Marques sur le forum dédié à cet effet, sur http://www.andlr.ch/forum/viewforum.php?f=16. les parties de Clan et de Marques sont cachées pour éviter les indiscrétions inter Clan avant le GN.

Êtes-vous intéressé par cet événement?