"Il y a fort longtemps, après que le Haut Empire ai sombré, a l'âge où les tribus renaissaient dans le chaos et la barbarie, à l'époque où se formèrent les peuples et où ils se déchirèrent, une tribu pleurait son élu. De ce peuple au nom aujourd'hui oublié, se leva un homme pour défier les chefs et les champions de tous les clans adverses. Voyant là une opportunité d'économiser hommes et armes, lesdits clans acceptèrent le défi. Le lendemain, cinquante-quatre guerriers au regard sombre, arborant armes et armures mille fois sanctifiés au cour de batailles, cinquante-quatre tueurs revenus des ombres se tenaient tel des spectres dans la brume du val ; couvrant les flancs des collines alentours s'étendaient les clans en une gigantesque foret d'étendards et de bannières. Dans le croassement d'un corbeau lointain, la terre attendait.

Une corne lancinante dechirait l'aube lorsque Fehmsyl apparu armé du glaive de ses ancêtres, venant derrière lui , silencieux, se tenait son peuple attendant la sentence. Les clans s'écartèrent et se refermèrent autours des combattants dans une dernière onde métallique. Les même cliquetis annoncèrent le premier adversaire qui déjà se fixai devant le héros silencieux et relevait le défi. Avant qu'un seul mouvement ne put être fait, Fehmsyl pris la parole et dit:

- "Que tout les nobles guerriers voulant m'affronter se présente à moi, trois par trois."

La stupeur passé, le premier adversaire prit le temps d'interpréter la chose comme une insulte. Il chargea le jeune héros et, en un éclair, se retrouva à genoux, les mains pressant sa vie s'écoulant par sa gorge. Une minute passe, les lambeaux de brume s'étirent un peu plus, au loin le corbeau s'envole... Trois formes sombres font un pas en avant, dégainant avec une nonchalance tendue leurs objets de mort et, soudain, la curée commence.

Le sol est poisseux et l'univers est rouge pour Fehmsyl lorsque le crépuscule étend les ombres de ses deux derniers adversaires. Son corps n'est que plaies et son bras gauche pends à son côté depuis bien des heures. Les combattants trébuchent sur les corps mutilés et les armes brisés, se faisant face au milieu du charnier. Sur une dernière attaque le jeune héros sacrifie son bras blessé pour enfoncer son glaive sous l'aisselle de son adversaire, qui tombe, serrant son coeur et son sinistre trophé. Désarmé, amputé, couvert du sang d'une armée entière, Fehmsyl se retourna alors vers son dernier adversaire. C'était un combattant émérite qui avait fait de son clan le plus puissant de tous ceux de la région, disposant du plus grand nombre de guerriers, il était le plus prestigieux adversaire de tous. Hélas, au premier mouvement qu'il fit, le héros se retrouva à genoux. Des cris de rage se bousculaient à sa gorge, des charges intrépides lui descendait aux jambes, mais il ne pouvait produire aucun son ni aucun mouvement. Et c'est alors, alors qu'il sentait le froid des ombres l'envahir, que le puissant chef de guerre, debout, face à lui, regarda la plaine autour et, dans un dernier regard au mourant, il se retira. Avec lui parti son clan, et avec son clan les autres clans partirent également. Voyant cela, Fehmsyl comprit qu'il avait échoué, et une larme s'échappa, accompagnant son dernier soupir..."

Près d'une année aura passé depuis la grande reunion de la DulTwNosh et les oracles sont revenus après de long mois de retraite. Ils sont revenus et partout ont annoncé le chaos et les ténèbres. Et partout les signes parlent pour eux.

Les Vekt'dil se sont refermés sur eux-même suite à la revelation du Premier Cerf. On dit aussi qu'ils fourbissent leurs armes non pas pour la conquête, mais pour combattre les horreurs qui hantent desormais les terres de Lao le Roi des Rois.

Les Enaldir subissant déjà l'ostracisme d'une partie des Vekt'Dil, ont vus beaucoup des leurs disparaître sur les terres Kiimëyl. Il semble que ces derniers aient trouvés une armes pour detruire les Eternels et ils s'appreteraient ainsi à reveiller les anciennes querelles.

Les zroks se multiplient et attaquent même les Tribus Libres qui attendent fanatiquement la venue imminente de leur prophete, le Sul J'nemh. Enfin les presences inquietantes des antiques Enfants de l'Aube et de leur deesse Teonomh, des mysterieux Komht'refil et des étranges mages Adaman evoquent des aspects oubliés d'avant la Chute.

Bref partout la marque de Rovemh se fait sentir et l'on entend de plus en plus chuchoter son retour.
Seul au milieu des troubles, le Këish Iidaorii et ses Gardiens offrent un espoir de paix et de stabilité, après avoir repoussé les nombreuses attaques Kiimëyl et accueilli de nombreux nouveaux membres, venu construire cet espoir sur la foi de la prophetie du retour de l'Empereur.

En plus des réjouissances attendus et des échanges traditionnels esperés, deux événements majeurs auront lieu au cours de cette Célébration: Les combats au sein de l'Arène Immortelle dont le glaive de Femhsyl est l'un des nombreux prix et les Négociations réunissant les émissaires des Enaldir et ceux du Hiérophant Kiimëyl, la tension entre ces deux peuples ayant à ce jour atteint un niveau qui ne peut qu'annoncer la guerre.

Les Oracles des quatres peuples s'accordent pour déclarer que cette année, l'arène de Femsyl vera de nombreux héros se présenter et des légendes (re)prendre vie.

NB à l'adresse des anciens joueurs: Les règles du jeu ont été simplifiées, notamment celles concernant la magie, l'astrologie, les rituels et les héritages, une révision est conseillée (allez, courage!).
Néanmoins, ces règles restent plus complexes que celles des derniers GN de l'association Nouvelle Contrée. Alors ne paniquez pas nous saurons êtres disponibles pour répondre à toutes vos questions.

"Alors que tout était gloire, zénith et apogée dans le Laoëan Iidaorii, les Trois Couronnes de part leur science et leur Art savaient que le cataclysme approchait. Alors l'Empereur Trois fois Béni réunit tout ses savoirs et conçu son héritage.

Cet héritage contenait ce qui faisait le monde sous de multiples formes afin de le reproduire au dela du grand espace. Et dans sa sagesses le Seigneur des Trois Sangs y ajouta la graine de l'espoir, qui déjouerait le Destin pour affirmer sa volonté. Cet héritage serait un navire de lumière sur la mer chaotique qui recouvrirait un jour la Terre sous les Etoiles.

Helas, si l'oeuvre fut éxécutée avec justesse et discrétion, si l'Ombre entre les étoiles ne put l'empêcher ni se l'approprier, Elle eut néamoins le temps de glisser une graine de corruption au sein de ce Grand et Noble Ouvrage. Une graine qui entacherait par la multiplicité et le doute les espoirs futurs.

Mais à l'Aube d'un nouveau soleil, les secrets doivent se réveler. Ceux qui contempleront l'Oeuvre et la comprendront deviendront les Hauts Serviteurs des Trois Couronnes ou leurs plus grands énenmis.
Car lorsqu'il retrouvera son héritage à six visages, Celui qui Trone sous les Etoiles imposera sa Loi."

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à joindre les orgas:

  • Zog: 06 80 44 51 56
  • Mael': 06 81 73 59 63, Maeld@voilà.fr
    Êtes-vous intéressé par cet événement?